personne âgée à mobilité réduite

5 conseils de mise en forme pour les personnes âgées à mobilité réduite

Rester actif est une composante essentielle du soutien à la santé et à la qualité de vie en général au fur et à mesure que nous vieillissons. Malheureusement, cela est plus facile à dire qu’à faire, car les personnes âgées sont confrontées à de nombreux défis en matière de mobilité, allant des problèmes de santé chroniques liés à l’âge à la peur de tomber. Cependant, il est possible pour les personnes âgées de tout âge de commencer à profiter des nombreux avantages de la remise en forme et de l’exercice physique pour leur corps et leur cerveau. Vous vous demandez par où commencer lorsqu’il s’agit de faire bouger votre proche âgé ? Commencez par les cinq conseils de mise en forme pour les personnes âgées à mobilité réduite.

Lisez aussi : 10 conseils d’exercices d’été pour les personnes âgées

Démarrer lentement

Quel que soit l’âge, il est facile de se laisser emporter par l’excitation de commencer un nouveau programme d’exercice. Cependant, se précipiter peut être une recette pour échouer, surtout pour les personnes âgées. Pourquoi ? Parce que les corps sédentaires doivent s’adapter à nouveau aux mouvements.

Non seulement le fait d’en faire trop avec un nouveau programme de remise en forme peut conduire à l’épuisement, mais cela peut aussi entraîner des blessures – ce qui, en fin de compte, conduit à moins, et non plus, de mobilité. Et moins les personnes âgées se déplacent, moins elles sont capables de bouger et moins elles ont confiance en elles. Le résultat ? Un cercle vicieux qui menace tout, de la santé mentale à la capacité de vivre seul.

Les personnes âgées peuvent éviter d’en faire trop en commençant lentement avec leurs projets de mobilité réduite. Même de petits changements peuvent préparer le terrain pour de grands changements. Il est également essentiel que les personnes âgées consultent leurs prestataires de soins de santé avant de commencer un nouveau programme d’exercices. Outre le fait de leur permettre de faire de l’exercice, un médecin peut également leur faire des recommandations utiles pour commencer.

Lisez aussi : Quelques meilleurs exercices pour personnes âgées

Faites-le tous les jours

exercice personne agée

Vous voulez aider votre proche vieillissant à profiter de tous les avantages de l’exercice physique ? Encouragez-le à le faire tous les jours. Selon la clinique Mayo, s’engager à faire régulièrement de l’exercice présente de nombreux avantages, notamment l’amélioration du niveau d’énergie, l’amélioration de l’humeur, le contrôle du poids, un meilleur sommeil et une diminution du risque de tout, de l’hypertension aux maladies cardiovasculaires. Seulement 30 minutes de marche par jour peuvent apporter des bénéfices incroyables, mais pour l’instant, si votre proche vieillissant peut gérer seulement cinq minutes de mouvement stratégique et de mise en forme, les efforts quotidiens conduiront à une croissance au fil du temps. (Même le simple fait de se lever du canapé est un progrès pour les personnes âgées souffrant de mobilité réduite – surtout si l’on tient compte des recherches qui établissent un lien entre trop de positions assises et une augmentation de la mortalité).

Une mise en garde ? Il est plus important que de bouger son corps tous les jours, c’est de bouger son corps de la bonne façon tous les jours. Participer à un cours de fitness spécialement destiné aux personnes âgées peut aider à s’assurer que les personnes âgées font le bon type d’exercices de la bonne manière. Un kinésithérapeute ou un entraîneur personnel spécialisé dans le travail avec les personnes âgées peut également offrir un partenariat vital aux personnes âgées qui cherchent à améliorer leur mobilité par des exercices de fitness pour personnes à mobilité réduite.

De nombreuses personnes cherchent à ajouter de l’exercice à leur routine quotidienne et échouent. Que peuvent donc faire les soignants pour éviter à leurs proches vieillissants cet écueil particulier ? Les recherches indiquent que le fait d’établir l’exercice comme une habitude joue un rôle essentiel dans le maintien d’un programme de remise en forme. D’où la question : comment aider les personnes âgées à en faire une habitude ? Les experts recommandent d’établir un rituel, de commencer petit et de se concentrer d’abord sur le développement de l’habitude avant de se préoccuper des résultats.

En parlant d’établir un rituel, il est préférable pour de nombreuses personnes âgées de commencer tôt le matin, car cela peut les aider à rester sur la bonne voie. Veillez également à choisir des activités que vous et votre proche vieillissant appréciez tous deux. Ces quatre exercices quotidiens conviennent aux personnes de tous âges et de toutes capacités, et peuvent les aider à renforcer leurs capacités et leur confiance.

S’étendre

Bien que les exercices cardiovasculaires visant à augmenter l’endurance puissent être le premier type d’activité physique qui vient à l’esprit, il s’agit d’une des nombreuses activités de remise en forme essentielles pour atteindre une santé optimale. C’est aussi important ? La flexibilité. N’oubliez pas les étirements ! Le NIHSeniorHealth recommande 12 exercices de flexibilité visant à aider les personnes âgées à améliorer leur souplesse et à jouir d’une plus grande liberté de mouvement. Ces exercices peuvent être effectués facilement à la maison en utilisant une chaise solide ou le mur pour l’équilibre. Veillez à ce que les personnes âgées s’échauffent avant de s’étirer pour éviter les blessures.

Un conseil supplémentaire ? Les soignants qui ont du mal à motiver leurs proches vieillissants à entamer un programme de remise en forme pour personnes à mobilité réduite peuvent trouver que le fait de s’associer à eux constitue une incitation parfaite, avec des avantages mutuels.

Lisez aussi : Raisons pour lesquelles une personne âgée a besoin d’un suivi de sa condition physique

Essayez ces trois exercices

Outre l’endurance et la flexibilité, l’équilibre et la force sont également importants pour renforcer la mobilité des seniors. Vous ne savez pas par où commencer ? Commencez par les trois exercices suivants, conçus pour améliorer la condition physique des personnes âgées à mobilité réduite :

  1. Poids léger

La force musculaire est inestimable pour préserver la qualité de vie des personnes âgées. Le NIHSeniorHealth recommande de commencer avec des poids de seulement un à deux livres et d’augmenter progressivement la quantité de poids utilisée. Les personnes âgées doivent s’efforcer de faire travailler tous leurs principaux groupes musculaires au moins deux jours par semaine pendant 30 minutes, et éviter de faire travailler le même groupe musculaire plusieurs jours de suite. Ces trois exercices de renforcement sont également un excellent point de départ.

  1. Aérobic dans l’eau

L’exercice aquatique offre une multitude de bienfaits pour la santé des personnes âgées sans exercer de pression sur les os, les muscles et les articulations. En fonction de leurs capacités, les personnes âgées peuvent commencer par marcher et passer à d’autres formes d’exercices aquatiques. La Mayo Clinic propose plusieurs types d’exercices aquatiques, ou renseignez-vous auprès de votre centre de fitness local pour connaître les cours d’aérobic aquatique pour les personnes âgées. En plus des exercices aquatiques, il existe de nombreuses choses que les soignants peuvent faire pour aider leurs proches vieillissants à jouir d’une meilleure santé cardiovasculaire.

  1. Yoga

Selon l’American Senior Fitness Association (ASFA), le yoga est « un outil formidable pour combattre les préoccupations d’une population vieillissante » avec le potentiel de « ralentir – ou même d’inverser lentement – le processus de vieillissement ». Parce que les personnes âgées se tournent de plus en plus vers le yoga pour des bienfaits liés à tout, de la gestion de la douleur arthritique à la réduction des niveaux d’anxiété, de nombreux clubs de santé, centres pour personnes âgées, églises et centres de vie assistée proposent des cours de yoga pour personnes âgées et d’autres cours de fitness pour personnes à mobilité réduite.

Prenez conscience de votre corps

Un léger malaise et des douleurs mineures sont normaux au début de tout nouveau régime de remise en forme. Toutefois, les personnes âgées doivent cesser ou réduire tout exercice ou mouvement qui provoque des douleurs aiguës, lancinantes ou articulaires. Les articulations doivent toujours être légèrement pliées (éviter de les « bloquer ») et les mouvements doivent être lents, réguliers et contrôlés. (Les rebondissements et les secousses provoquent une contraction des muscles, ce qui peut entraîner des blessures). N’oubliez pas : la qualité prime sur la quantité lorsqu’il s’agit de la condition physique des seniors.

S’il n’est pas facile de commencer un nouveau programme de remise en forme avec l’âge, ce n’est pas non plus impossible. Et cela vaut plus que la peine, car on ne peut pas surestimer l’importance de l’exercice pour les personnes âgées. Il a même été établi que la mobilité est un « facteur de protection » du fonctionnement cognitif des personnes âgées. La meilleure partie ? Il n’est jamais trop tard !

Ces cinq conseils peuvent aider les aidants à soutenir leurs proches vieillissants sur la voie d’une vie plus active en 2017. Et n’oubliez pas de télécharger notre ressource complète sur les maladies cardiaques, « Prendre soin de son cœur et de son corps », pour des contenus plus précieux sur la santé et le bien-être des personnes âgées et de leurs aidants.

Lisez aussi : Quelques exercices faciles et assurées pour les personne âgées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 2 =