Exercices personnes âgées sur fauteuil roulant

Quelques exercices assis efficaces pour les personnes âgées en fauteuil roulant

Augmentez la force de tout votre corps grâce à ces exercices en position assise

Habituellement, lorsque nous pensons à l’exercice, nous pensons aux activités qui impliquent de se tenir debout, de marcher et de se déplacer. Pour les personnes âgées en fauteuil roulant, ces types d’activités sont bien sûr impossibles. Pourtant, l’exercice régulier est tout aussi important pour les personnes âgées en fauteuil roulant qui veulent mener une vie active, saine et heureuse que pour les personnes âgées qui n’ont pas besoin d’utiliser un fauteuil roulant.

Pour de nombreuses personnes âgées, une perte d’autonomie et d’indépendance peut contribuer à un sentiment de dépression et de solitude. Ne pas pouvoir s’engager dans des activités quotidiennes normales, comme soulever des articles ménagers de base, se déplacer librement d’une pièce à l’autre ou de l’intérieur à l’extérieur, sans assistance est frustrant et peut engendrer un sentiment de désespoir qui les expose au risque de nouvelles maladies et blessures.

Cependant, la musculation peut rendre la vie quotidienne beaucoup plus facile pour les personnes âgées en fauteuil roulant. Lorsque vous êtes fort, le simple fait de passer d’un défi à un plaisir dans la journée vous rappelle que votre condition physique et votre santé se sont améliorées, ce qui continue à motiver l’entraînement.

Ces exercices de musculation sont un moyen efficace de soutenir l’indépendance des personnes âgées en fauteuil roulant et d’améliorer leur vie quotidienne.

Un circuit complet des 8 exercices suivants permettra de renforcer la force des bras, de la poitrine, du tronc et des jambes, offrant ainsi un entraînement simple de la force de l’ensemble du corps aux personnes âgées en fauteuil roulant. Pendant l’entraînement, les personnes âgées doivent veiller à s’asseoir en hauteur, en engageant leurs abdominaux pour maintenir une bonne posture et soutenir les muscles du dos.

Les débutants doivent commencer par un petit nombre de répétitions et sauter les exercices qui nécessitent du poids ou de la résistance. À mesure que la force musculaire s’améliore, il faut augmenter le nombre de répétitions et ajouter du poids ou de la résistance.

Pour une efficacité maximale, effectuez des exercices de musculation 2 à 3 jours non consécutifs par semaine, en prenant au moins 1 jour de repos entre les séances d’entraînement.

Ces exercices de musculation sont un moyen efficace de soutenir l’indépendance des personnes âgées en fauteuil roulant et d’améliorer leur vie quotidienne.

Un circuit complet des exercices suivants permettra de renforcer la force des bras, de la poitrine, du tronc et des jambes, offrant ainsi un entraînement simple de la force de l’ensemble du corps aux personnes âgées en fauteuil roulant. Pendant l’entraînement, les personnes âgées doivent veiller à s’asseoir en hauteur, en engageant leurs abdominaux pour maintenir une bonne posture et soutenir les muscles du dos.

Les débutants doivent commencer par un petit nombre de répétitions et sauter les exercices qui nécessitent du poids ou de la résistance. À mesure que la force musculaire s’améliore, il faut augmenter le nombre de répétitions et ajouter du poids ou de la résistance.

Pour une efficacité maximale, effectuez des exercices de musculation 2 à 3 jours non consécutifs par semaine, en prenant au moins 1 jour de repos entre les séances d’entraînement.

Des exercices qui renforcent les muscles des bras et de la poitrine

Rétraction des épaules pour les débutants

Asseyez-vous bien droit et contractez les muscles abdominaux pour soutenir les muscles du dos. Tenez vos bras à un angle de 90 degrés au niveau des épaules, les mains tournées vers le bas, les doigts recourbés comme pour saisir des poignées de vélo. Poussez les deux bras devant vous, en les allongeant autant que possible sans bloquer les articulations. Pliez les coudes et tirez les bras vers l’arrière jusqu’à ce que vos coudes soient légèrement derrière votre torse, en serrant les omoplates ensemble, puis répétez le mouvement.

Pour augmenter l’intensité, tenez une bande de résistance légère avec les deux mains. Étendez les bras parallèlement au sol et écartez la bande, en serrant les muscles rhomboïdes.

Vous pouvez aussi attacher une bande de résistance à un mur ou à une poignée de porte. Tenez la bande avec les bras tendus et tirez vers votre corps, en pliant légèrement les coudes derrière votre torse.

Pression sur la poitrine avec ou sans ballon de médecine

En position assise droite, les abdominaux engagés pour soutenir les muscles du dos, tenez un ballon médicinal, un ballon en caoutchouc ou un ballon au niveau de la poitrine, en serrant le ballon entre vos mains pour contracter les muscles de la poitrine. Poussez lentement le ballon vers l’avant jusqu’à ce que vos coudes soient presque droits, en continuant à presser le ballon pendant tout le mouvement. Ramenez lentement le ballon vers la poitrine et répétez l’opération.

Pour les débutants, cet exercice peut être réalisé sans le médecine-ball, simplement en pressant les paumes de la main.

Presse de poitrine avec bande de résistance

Enroulez une bande de résistance autour du dos de votre fauteuil roulant, ou enroulez-la simplement autour de votre dos, juste en dessous de vos omoplates. Assis, les abdominaux engagés, saisissez chaque extrémité de la bande de résistance dans vos mains et tenez vos bras à un angle de 90 degrés au niveau des épaules, les paumes tournées vers le bas. Étendez vos bras devant votre corps aussi loin que possible sans bloquer les articulations. Maintenez l’étirement pendant 2 secondes, puis ramenez les bras pour commencer.

Veillez à ce que le mouvement soit lent et contrôlé, les bras étant maintenus près de vos côtés à chaque répétition.

Exercices assis en fauteuil roulant qui renforcent les muscles des jambes

Tapotement des orteils

Asseyez-vous bien droit, les abdominaux engagés et les pieds à plat sur le sol. Inclinez les orteils vers le plafond, puis redescendez vers le sol. Répétez l’opération plusieurs fois.

Pour augmenter le niveau de difficulté, levez une jambe en l’air de manière à ce qu’elle soit droite devant vous, en gardant l’autre pied à plat sur le sol. Inclinez les orteils plusieurs fois de haut en bas. Abaissez le pied jusqu’au sol et répétez avec l’autre jambe.

Lève-genoux

Asseyez-vous bien droit, les abdominaux engagés et les pieds à plat sur le sol. Soulevez lentement votre jambe droite, en fléchissant le genou dans un mouvement de marche. Soulevez votre jambe aussi haut que vous pouvez aller confortablement, puis redescendez votre pied au sol et répétez avec l’autre jambe. Continuez à répéter ce mouvement, en alternant les jambes.

Pour augmenter l’intensité, faites une pause de 2 à 10 secondes au début du mouvement.

Exercices en fauteuil roulant assis qui renforcent les muscles du tronc et des abdominaux

Torsion du ventre

Asseyez-vous bien droit, les abdominaux engagés et les pieds à plat sur le sol. Tenez les deux bras à un angle de 90 degrés, avec les avant-bras tendus devant vous et les coudes sur les côtés. Faites pivoter le haut de votre torse vers la gauche, en tournant la taille, jusqu’à ce que vous puissiez aller confortablement. Revenez au centre et répétez le mouvement vers la droite.

Pendant le mouvement, imaginez que vous aspirez votre nombril vers votre colonne vertébrale et que vous maintenez le bas de votre corps complètement immobile.

Le fauteuil du capitaine

Asseyez-vous bien droit et saisissez le bord avant de votre siège avec les deux mains. Soulevez lentement vos deux pieds du sol, en pliant vos genoux vers votre poitrine comme vous le faites, en soulevant aussi haut que vous le pouvez confortablement. Serrez vos abdominaux en haut du mouvement et redescendez les deux pieds au sol.

Veillez à ne pas lever les jambes au-delà d’une position confortable. Si vous ne pouvez lever vos pieds que de quelques centimètres du sol pour commencer, c’est très bien.

L’étirement de la courbe latérale

Asseyez-vous bien droit, avec les muscles abdominaux contractés et les hanches tournées vers l’avant. Étendez votre bras gauche vers le plafond, en gardant l’intérieur de votre bras supérieur très près de votre oreille. Maintenez votre bras gauche dans cette position et pliez lentement tout le haut de votre corps vers la droite, en formant un « C » avec votre colonne vertébrale.

Pour augmenter l’intensité, tendez votre bras droit vers le sol. Maintenez l’étirement pendant 5 à 15 secondes. Revenez lentement au centre et répétez de l’autre côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × deux =