deux petits chiens

Chiens – meilleurs amis sur quatre pattes

Vous l’avez déjà remarqué ? Les chiens et leurs maîtres se ressemblent souvent. Parfois, ils se ressemblent tellement qu’il faut y regarder à deux fois. Le propriétaire d’un carlin a un nez tout aussi plat et large ou le propriétaire d’un lévrier a le même cou long. Une beauté nordique aux taches de rousseur et aux cheveux longs marche à côté de son retriever blond clair. Rien de tout cela n’est une coïncidence. Aussi, la science a déterminé entre-temps : Égaux et égaux aiment se joindre à nous.

Le caractère est décisif

La similitude visuelle est belle à regarder et nous fait sourire. La similitude de caractère entre l’homme et l’animal est cependant une condition préalable fondamentale à une coexistence harmonieuse. Elle renforce le lien émotionnel au fil du temps.

Surtout chez les personnes âgées, un colocataire animal peut combler le vide laissé par les partenaires, les enfants et les amis disparus. Ici, les besoins doivent s’accorder. Un Border Collie jeune et actif ne convient pas à un aîné qui ne peut plus bien marcher et passe beaucoup de temps à la maison. Tout comme une race plutôt confortable ne s’accorde pas avec une personne très active et sportive.

Les conditions préalables sont-elles réunies ?

Avant de décider d’un colocataire sur quatre pattes, de nombreux facteurs doivent être bons. En plus des traits de caractère, les futurs propriétaires devraient se poser les questions suivantes :

  • Suis-je assez en forme physiquement pour rendre justice à la garde d’un chien ?
  • Ai-je été bien informé sur la race et ses besoins ?
  • Puis-je offrir à l’animal un environnement où l’élevage de chiens est permis et où il se sent à l’aise ?
  • Ai-je les moyens d’assurer les soins et les soins médicaux si nécessaire ?
  • Y a-t-il assez d’espace vert ou de forêt près de chez moi pour « faire une promenade » ?
  • Ai-je d’autres personnes qui s’occuperaient du chien en cas d’urgence ou en vacances ?
  • Pouvez-vous exclure l’allergie aux poils de chien ?

Si vous pouvez répondre aux questions par « Oui », vos conditions préalables sont déjà très bonnes. Un chien pourrait devenir votre meilleur ami et un vrai membre de la famille.

Plus de joie de vivre dans la vieillesse

Le sentiment d’être utilisé et aimé est extrêmement important pour les personnes âgées. Traiter avec les animaux donne à la journée une structure fixe, on a des responsabilités, une tâche et on est beaucoup plus actif dans la vie de tous les jours. Les propriétaires de chiens entrent également en contact avec d’autres personnes plus rapidement et vivent plus intensément. C’est pourquoi, en Belgique seulement, des millions de personnes se sont décidées en faveur d’un chien. Et déjà dans un ménage sur quatre, le propriétaire a plus de 60 ans. Cela prouve que les oreilles tombantes et la compagnie font bien les aînés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 12 =